•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Surgissant sur l'immensité du Larzac avec tours et murailles, classée parmi les "Plus Beaux Villages de France", La Couvertoirade est la plus célèbre des cités templières

     

     La commune compte environ 175 habitants appelés les Lacuperturadais-aises

     

    de superbes vues du ciel ICI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Porte d'entrée du village fortifiée, dite "Portal d'Amoun" en occitan.

    Elle fut percée à la base d'une tour carrée, dans les fortifications élevées au 15è siècle pour protéger la population des désastres de la guerre de Cent Ans (texte d'après la pancarte sur place )

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Couvertoirade abrite un dédale de ruelles et passages couverts

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    quelques enseignes

    L'église de La Couvertoirade, d'un plan très simple, nef unique et chœur carré, a été construite par les Hospitaliers au 14è siècle

     

     

     

     

     

     

     

     

    visite intérieure en diaporama

    un clic sur le rectangle en bas à droite pour lecture plein écran

     

     

    Le cimetière, aujourd'hui désaffecté, a

    conservé son mur de clôture et a été coupé en

    deux par la muraille de l'enceinte fortifiée de

    1439  (texte d'après la pancarte sur place )  

     

     

     

    Château Templier

    13è - 15è siècles

    (ouvert juin, juillet, août)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Portal d'Aval : 2è porte de l'enceinte du 15è siècle, de construction identique à la porte d'entrée nord. Cette tour-porte s'est écroulée en 1912 (texte d'après la pancarte sur place )

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les eaux pluviales sont amenées par un conduit de pierre jusqu'à un bassin de décantation avant de rejoindre cette mare construite en 1895 et appelée la lavogne (texte d'après la pancarte sur place ) La lavogne est utilisée pour abreuver les troupeaux de moutons

     

     

     

     

     

     

     

     

      Le Moulin de la colline du Redounel est le seul moulin à vent restauré de l'Aveyron (nous allions y aller lorsqu'un groupe bruyant d'au moins 30 personnes y est parti aussi ... oups !)

     

     

     

    Merci de votre visite


    39 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique