• LA VIE EN HAÏTI (1)

     

    carte empruntée ici

     

    HAÏTI, d'une superficie de 28 773km2, est l'un des pays les plus pauvres du Monde, le plus pauvre du continent américain, il est situé dans la partie ouest de l'île d'Hispaniola qu'il partage avec la République Dominicaine, (où nous sommes allés en 2006 et 2011)

     

    Les Haïtiens aiment leur "Haïti chérie", sont très croyants et gardent l'espoir d'un avenir meilleur mais sont très déçus par les ONG et autres et ce n'est pas en le qualifiant de "pays de merde" comme l'a récemment fait Monsieur Trump que les choses évolueront, le pays a besoin d'aide et le tourisme doit s'y développer encore, c'est primordial parce-que les hôtels emploient serveurs, femmes de ménage, cuisiniers, jardiniers et autres employés pour la maintenance. En Haïti, le tourisme reprend juste depuis le séisme et on y rencontre encore peu de Français mais on y côtoie beaucoup de Canadiens, qui ne sont qu'à 4heures de vol  

     

    Le chômage y atteint près de 60%, le salaire moyen est de 5 euros par jour, voire moins, l'espérance moyenne de vie est de 60 ans, une partie importante de la population survit dans des conditions vraiment très précaires, voire inimaginables pour nous Européens

     

    Nous avons beaucoup côtoyé les locaux, les habitants parlent le créole haïtien mais aussi le français, ce sont les deux langues officielles. Nous n'y avons jamais rencontré d'insécurité, vrai que nous étions toujours accompagnés par un guide lors de nos excursions mais il se dit beaucoup de choses négatives sur ce pays, notamment au sujet de la sécurité, alors qu'il ne mérite pas de telles médisances ..... l'insécurité n'est-elle pas chez nous aussi ?

     

    Haïti, frappé par le séisme du 12 janvier 2010 qui a fait plus de 200 000 morts, tente de se redresser mais les cyclones, ouragans, tempêtes tropicales touchent régulièrement le pays. On a du mal à l'imaginer quand on y séjourne sous la chaleur et le soleil, comme nous avons eu pendant notre quinzaine, et pourtant on sait bien qu'il y en aura d'autres, plus ou moins  dévastateurs mais en Haïti ce sont toujours des catastrophes naturelles inquiétantes étant donné l'ampleur de la déforestation, qui ne date pas d'hier et qui y est pour beaucoup 

     

    "12 JANVYE 2010 - AYITI PAP BLIYE"           "12 Janvier 2010 - Haïti n'oubliera pas"

    j'ai refait le A de PAP à l'ordinateur, sur place il n'y est plus

     

     

     

     

     

     

     

     

     en face du Mémorial, des habitations de fortune, sans eau ni électricité

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur la route, c'est au plus débrouillard et le klaxon a peu de répit. Il y a beaucoup de circulation, les véhicules sont très vétustes et tombent souvent en panne, on tente de réparer sur place, créant ainsi des embouteillages, le code de la route n'est pas respecté, de ce fait jamais on ne loue une voiture à un touriste sans lui attribuer le chauffeur local qui va avec !

     

    le tap-tap est le moyen de transport collectif le plus utilisé

    chacun paye sa place le même prix, même celui qui est assis à l'extérieur, voire sur le toit

    on y retrouve beaucoup d'inscriptions en rapport avec Dieu

     

    tous sont en surcharge !

    une vache dans le tap-tap et aux pieds des 2 hommes j'ai vu des biquettes (achetées au marché)

     

    beaucoup de vieux camions aussi dont les Américains se sont débarrassés 

     

     

    Kdo aussi les school-bus, devenus transports en commun pour tous, pas pour les écoles

     depuis les hauteurs, vue sur la Plaine de Cul de Sac

     

     

     

     

     

    les photos de ce billet en diaporama

    un clic sur le rectangle en bas à droite pour lecture plein écran et un clic sur la cloche pour enclencher le son

     

     

     Merci de votre visite

     

     

     

     

     

    « PARIS - HAÏTI LA VIE EN HAÏTI (2) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Avril à 03:33

    Bonsoir DD ! Que de pauvreté se dégage de tes photos çà fait mal au coeur ...

    Bisous et bon vendredi !

    2
    Vendredi 27 Avril à 05:16
    Un reportage très intéressant sur une destination encore peu habituelle, il est certain que la vie de ces pauvres gens ne fait pas rêver ... mais je suis curieuse d'en savoir plus alors à bientôt pour la suite, bises, Martine
    3
    Vendredi 27 Avril à 05:56

    Oui une article bien intéressant qui montre la pauvreté de ces pauvres gens ! . Bon long week end DD , bisous , escapade , 

    4
    Vendredi 27 Avril à 07:03

    très très intéressant ne pas oublié tout cela !!

    merci pour tes photos et tes paroles !!

     

    5
    Vendredi 27 Avril à 07:11

    Une destination à laquelle je n'aurais pas forcément pensé mais si le tourisme se développe, la population en retirera peut être des bienfaits,

    mais sont ils prêts à changer leur mode de vie ?

    Un billet haut en couleur

    gros bisous et bonne fin de semaine

    MITOU

    6
    Vendredi 27 Avril à 07:23
    Beaucoup de pauvreté qui ne donne pas trop envie d'y séjourner.
    Article intéressant qui me donne envie d'en savoir un peu plus.
    Bien évidemment il faut que le tourisme redémarre afin de donner du travail aux locaux.cest vital pour la survie.
    Bonne fin de semaine
    Bisous
    7
    Vendredi 27 Avril à 07:36

    C'est phénoménal ces véhicules

    Et les routes, tonnerre

    Tu as des nouvelles de la Dom

    et son N° de portable ??????

    Gros bisous ma DD et belle journée de Dredi

    8
    CATALANE
    Vendredi 27 Avril à 07:41

    Et oui, le tourisme est très certainement la solution pour sortir les habitants d'Haïti de cette grande pauvreté ... Mais j'avoue que ce pays ne me tente pas du tout. Mais j'attends la suite de tes programmations ! Bisous.

    9
    Vendredi 27 Avril à 08:16

    Ce pays est magnifique et je suis persuadé que les habitants ont un grand cœur, ça ne couterait pas grand chose aux pays riches de permettre à ce pays de se reconstruire dignement, surtout que la dictature a largement contribuer à ruiner ce pays

    Amicalement

    Claude

    10
    Vendredi 27 Avril à 08:31

    Bonjour DD 

    Dépaysant au possible !!!!!

    De quoi se recaler avec notre propre vie ...j'ai hate de voir la suite et tu as bien fait de nous montrer le monde d'ailleurs 

    Par contre la couleur est là .... la vie est bien là !

    Merci à toi 

    Bises 

    11
    toutous21
    Vendredi 27 Avril à 09:10

    Beau pays qui a beaucoup souffert et souffre encore . Cette pauvreté a notre époque est affligeante ,ça ne devrait plus exister .A bientôt pour la suite . Françoise

    12
    Vendredi 27 Avril à 09:11

    Bonjour d’Angers …
    Difficile à imaginer même d’après tes photos …
    Cela me rappelle le Sénégal dans les année 60 et encore y’avait pas de cyclone …
    Faut oser aller dans ce pays …
    Merci de ce retour ...
    Passe une bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    13
    Vendredi 27 Avril à 09:18
    Roguidine

    Bonjour DD

    Ce n'est pas joyeux ce que tu fais voir !! je me souviens du séisme en 2010
    pourtant il y avait eu beaucoup d'argent envoyé pour reconstruire !!
    où est passé cet argent ? pas chez eux à voir les photos !! c'est lamentable
    de voir ça aujourd'hui .... pourtant c'est un beau pays avec ces montagnes
    comme on voit sur tes photos mais ça ne fait pas tout !!! à suivre .........
    Bonne journée, bises

    14
    Vendredi 27 Avril à 09:22

    Impressionnant ce pays on imagine pas être en 2018.Très beau reportage.

    15
    Vendredi 27 Avril à 09:59

    ah oui , tu vois là tes photos me rendent triste et ne me donne pas envie d'y aller 

    quand tu penses à tous ces gens !! dur dur  !!   mais bon ...

    avec les séismes et +++ ! les pauvres ... !!!

    merci pour tes photos !!  et la réalité de l'ile 

    gros bisous beau weekend  A+

      • Vendredi 27 Avril à 10:17

         

        c'est justement dans un tel pays qu'il faut aller, plus que dans les pays riches !!!

        à notre petit niveau, en y allant, on participe à leur survie .........

    16
    Vendredi 27 Avril à 10:36

    Bonjour

    une bien belle découverte

    et un très beau reportage

    et je suis tout à fait en accord avec vous

    il est de ces pays pauvres qui gagnent à être connus

     

    17
    Vendredi 27 Avril à 10:39

    Très bon reportage !!!
    Merci pour toutes ces explications

    Bisous Andrée

    18
    Vendredi 27 Avril à 11:22

    Bonjour DD

    C'est tout de même triste , il y a des villes très riches , donner un peu pour reconstruire ailleurs serait génial , mais , là c'et une utopie , nous ne sommes plus dans un monde de partage , hélas .

    C'est dur quand même pour tous ces pauvres gens !

    Je te souhaite une bonne fin de semaine et un bon week-end.

    Gros bisous

    19
    Vendredi 27 Avril à 14:26

    Une très belle 1ère partie de ton séjour en Haïti DD. Que de misères pour ce pays ! L'après dictature de François Duvalliers n'a pas arrangé la situation de la population  pour autant. Jovenel Moïse actuellement à la tête du pays ne fait pas mieux que ses prédécesseurs. Le déséquilibre entre les riches et les pauvres est vraiment marquant. Cette accumulation de catastrophes naturelles, et notamment depuis le séisme de 2010 a généré des aides mondiales importantes qui ne sont pas arrivées aux sinistrés. C'est tout de même un monde. 

    J'attends la suite de tes reportage sur ce pays chrétiens et très croyants. Bises et bon vendredi

     

     

     

    20
    Marie-France
    Vendredi 27 Avril à 15:17

    Bonjour DD

    Que de pauvreté dans ce pays. On le voit à travers tes photos. Je te remercie et je te souhaite un bon week-end.

    21
    Vendredi 27 Avril à 15:36

    Bonjour DD,

    Que cela fait mal au coeur toute cette misère. 
    Le paysage est vraiment très beau

    Bon après midi et grosses bises

    Josiane

    22
    Vendredi 27 Avril à 16:09
    francinea

    Bonjour, je crois qu'un chauffeur local est indispensable, en effet; ça fiat peur quand même! je te souhaite une bonne journée, bisous

    23
    Vendredi 27 Avril à 17:52

    Comme je suis désolée de voir autant de misère tandis que nous nous plaignions ici. Quand je vois dans quelle condition de vie ils sont je me dis que j'ai beaucoup de chance de vivre dans mon pays. Où sont parties toutes les aides? Comment peuvent-ils se reconstruire tant un tel dénuement? Merci à toi de nous montrer la vraie "façade" de ce si beau pays. Gros bisous et excellent week-end, ma DD.

    24
    Vendredi 27 Avril à 20:00

    C'est bien triste toute cette misère ! Je ne voyagerai plus maintenant, mais c'est Cuba qui m'aurait attiré d'avantage. Gros bisous. FRANCOISE

      • Dimanche 29 Avril à 08:39

         

        Cuba est différent, j'avais adoré !

        si ça te tente, tu as tout ICI

    25
    Vendredi 27 Avril à 21:57

    Que la vie semble difficile pour tous ces gens et l'avenir ne semble pas mieux

    Merci pour ce reportage

    Passe un agréable week-end

    Bisous

     

    26
    Vendredi 27 Avril à 22:01

    Bonsoir DD,

    La vie n'épargne pas ces pauvres gens, entre misère et catastrophes, ils sont très courageux et relèvent toujours la tête. Tes photos sont très parlantes de la misères qui règnent. Elles me rappellent un peu quand je suis allée au Cameroun.

    Je te souhaite une bonne nuit et un beau week-end

    Bisous

    27
    Vendredi 27 Avril à 23:32

    Bonsoir DD

    J'aime bien comment tu abordes ton reportage avec générosité et sans voyeurisme. C'est fondamental, il faut y aller pour les aider. J'admire ce peuple qui ne baisse pas les bras devant l'adversité et qui fait preuve de tant d'ingéniosité. Tous ces bus ou camions décorés pour redonner des couleurs à un paysage de désolation.

    Merci pour ce partage, on apprend toujours beaucoup avec toi!

    Bises

    Dany

    28
    Samedi 28 Avril à 10:24

    J'avoue que je n'aurais jamais pensé à cette destination pour un voyage !!  Et c'est vrai aussi que ce pays qui ne s'est toujours pas relevé complètement de ce terrible séisme de 2010, ni des différents dictateurs profiteurs qui l'ont "gouverné", est terriblement pauvre...Le système D y est roi, et cela fait aussi penser à Madagascar...De l'autre côté de la frontière, c'est la République dominicaine, avec ses milliers de touristes, et son opulence..On se demande pourquoi les deux pays situés sur la même latitude, avec les mêmes climats et soumis aux mêmes aléas environnementaux, ne sont pas logés à la même enseigne...Sans doute et sûrement que des investisseurs étrangers ont mis des moyens énormes pour faire fructifier le tourisme, alors qu'en Haïti, ils en sont toujours à la case de "survie"...Bravo pour ce reportage fort, qui nous explique bien la situation, et les photos qui parlent d'elles-mêmes...Il faut être assez "aventuriers" et ne pas avoir peur des problèmes sanitaires, pour y aller en séjour...Bises  

    29
    Dimanche 29 Avril à 08:42

    bonjour Andrée

    c'est vraiment un autre monde dans lequel tu t'es plongée....la pauvreté de ces gens éclate à la figure !

    bon dimanche, bises, maurice

    30
    Dimanche 29 Avril à 11:31

    Salut

    C'est un pays pauvre où les gens ont été maltraités pas différentes dictateurs.

    Avec les cyclones et autres catastrophes en plus je comprend que ce pays ne se relève pas.

    Et pourtant ils ont du courage les habitants.

    Bravo pour ton billet explicatif.

    Bonne journée

    31
    Dimanche 29 Avril à 21:01
    Roguidine

    Un petit coucou à DD,

    Pour te souhaiter un bon 1er mai et t'envoyer ce modeste bouquet , bises

      • Lundi 30 Avril à 09:21

         

        Merci ma copine !

    32
    Dimanche 20 Mai à 17:25

    A choisir , je préfère tout de même la campagne meme si l'eau est loin et s'il n'y apas d'électricité  !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :