•  

     

    Nous avons dormi au bord du lac de Fabrèges ... il est lui aussi à sec, décidément !

    Il refait beau, nous décidons d'aller à Pombie

    Pour cela nous rejoignons le Col du Pourtalet et là je pense à toi Yann, je photographie l'hôtel de tes rêves, ne vous fiez pas à l'extérieur, un clic sur la photo et .... Oh la vue !

     Alors cette vue nous allons aller la chercher ... et encore davantage ! et sans la neige, ouf !

     

    On aperçoit déjà la Dent de "Jean-Pierre" (2884m)

    Les estives du Pourtalet sont encore dans l'ombre, c'est moyennement chaud (en octobre dernier) mais il va faire beau, on est à 1794 mètres

     

     

     

    Sentier en lacets sur 325 mètres de dénivelé positif jusqu'au col mais aucune difficulté

     

     

     

     

     

     

     

                                une bergerie                                                                                   l'hôtel du Pourtalet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Col de Soum de Pombie (2129m)

    et à partir de là ça redescend jusqu'à Pombie sur un petit dénivelé négatif de 87 mètres

    sur notre droite

     

     

     

     

     

     

     

    en face de nous, on aperçoit le refuge 

    Refuge et lac de Pombie

    Le Pic du Midi d'Ossau, surnommé "Jean-Pierre" (déformation de "géant de pierres")

    Nous sommes déjà venus là plusieurs fois, le paysage ne change jamais ici (sauf si neige bien sûr mais dans ce cas on ne vient pas) et donc, j'y fais toujours les mêmes photos .... mais je les refais encore et encore, c'est tellement beau chez Jean Pierre !

    en ce jour d'octobre, le refuge de Pombie (2032m) est encore gardé mais ensuite ...

    ... le gardien redescendra dans la vallée, laissant uniquement la partie hiver accessible 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rien ne change d'une fois à l'autre ... SAUF ....... et c'est la 1ère fois qu'on le voit !

    Que peut bien faire ce vélo ici ?

     Pour le savoir un clic ICI

     

    on profite un maximum... 

     

    dernier regard de près ...

    ... mais il va falloir repartir, par le même sentier, donc ce que l'on a descendu, il faut le remonter et ce que l'on a monté, il faut le redescendre, quelle logique !

     

     

    au total, dénivelé positif 325 mètres et même dénivelé négatif

     

    Sur le retour, j'ai photographié un gypaète barbu qui tournait, le plus grand vautour de la faune européenne, c'est de plus en plus rare d'en voir dans les Pyrénées

     

    Taille 115 cm, Envergure 250 à 282 cm, Poids 5000 à 7000 gr, Longévité 40 ans

    on voit "sa moustache" !

     

     

    les photos de ce billet en diaporama

     un clic sur le rectangle en bas à droite pour lecture plein écran et un clic sur la cloche pour enclencher le son

     

    Merci de votre visite

     

     

     

     


    43 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique