• Depuis 2 mois je vous parle de la Thaïlande ... j'ai l'impression de toujours y être comme ça !
    je ne peux refermer ce long récit de mon voyage sans évoquer le tsunami dévastateur du 26 décembre 2004

     Khao Lak a beaucoup souffert et s'en souviendra toujours, la vie a repris mais on nous a expliqué à l'hôtel que la discothèque n'y fonctionnait pas parce-qu'on pense là-bas que la réincarnation ne peut avoir lieu avant 5 ans et donc, par respect ...
     
    C'était la 1ère fois que le peuple thaï vivait une telle tragédie et les équipements n'étaient pas prévus, aujourd'hui des hauts-parleurs sont installés dans les rues et des panneaux sur les routes pour rappeler à la population de s'abriter, dans l'hôtel nous avions des consignes strictes, on construit des tours de guet, de contrôle .  
    ici en bordure de notre plage elle prend forme doucement ...

    On est allé sur un site qui permet de se rendre compte de la violence des évènements  
    Ce bateau le jour du tsunami était au large des côtes, la police de la mer faisait sa ronde, le bateau a échoué à 2 kilomètres de la plage et on l'a laissé là, aujourd'hui ce site est un lieu de visite, c'est aussi une façon de rendre Hommage à l'équipage et de ne jamais oublier ...  


    un bateau conséquent pourtant ...
    quand on sait qu'il n'a pas été déplacé, qu'il a échoué là à 2 kms ... on comprend la force de la vague

    un livre est en vente, nous l'avons acheté bien qu'écrit en anglais, une façon pour nous de témoigner de notre émotion, les bénéfices sont reversés ... des images terribles sur ce livre et même écrit en anglais on n'a pas besoin de traducteur pour comprendre l'Horreur ...
                                                   
                                                              
                                                                 Plus jamais ça ...


    38 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique