•  

    L’ancienne église de Royan, détruite au cours des bombardements alliés qui ravagèrent la cité en 1945, a été remplacée quelques années plus tard par un édifice moderniste :

     

     l'église Notre-Dame de Royan

     

    Max Brusset, Maire de l'époque, ordonna à l’Architecte retenu, Guillaume Gillet, de la faire "le plus haut possible !"

    "Je veux que Royan ne soit pas une ville couchée, mais une ville debout" 

     

    La première pierre fut posée le 17 juillet 1955

    Achevée en 1958, Notre-Dame de Royan est entièrement construite en ciment armé

     

     

                 On reconnait sa silhouette de loin  (ici depuis la Corniche de Saint-Georges-de-Didonne)

    Elle sert de repère depuis l'entrée de la ville et d'amer depuis l'Océan

    L'église a été classée Monument historique en 1988

    et labellisée "Monument du 20ème siècle" en 2004

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avec ses dimensions imposantes N-D de Royan est souvent qualifiée à tort de Cathédrale

    toutes les photos s'agrandissent d'un clic

     

    Notre-Dame de Royan peut recevoir 2000 personnes

    le triangle vitré du chœur                                     et son revers extérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

    Depuis l'entrée principale on peut accéder directement aux tribunes du premier étage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    à droite en entrant se trouve la Vierge Noire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     au dessous des tribunes du 1er étage se trouve la Chapelle de la Vierge

     

     La statue de la Vierge à l'Enfant date du 19ème siècle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chapelle du Sacré-Cœur se trouve sous l'escalier d'entrée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Chapelles latérales 

    Chapelle Sainte-Thérèse de Lisieux - Chapelle Saint-Joseph - Chapelle Sainte-Jeanne d'Arc

    avec des statues en pierre, bois, cuivre et/ou fer calciné

    D'autres détails dans l'église

     

     

    Les vitraux losangés des bas-côtés, du maître-verrier Henri Martin-Granel, symbolisent les Stations du Chemin de croix

     

    Deux des Stations du Chemin de croix ont été épargnées en 1945 et se trouvent désormais dans l'église Notre-Dame                            (dont la n°6 pour toi Yann !)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les verrières

     

    Des vitraux plus récents (1995)

     

     

     

     

     L'Orgue, du facteur Robert Boisseau, inauguré en 1964, classé Monument historique en 2004, restauré en 2019, est considéré par les Organistes comme un instrument exceptionnel

     

     

     

     

     

     

     

     

    les bas-côtés en ciment armé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'Architecte Guillaune Gillet, considérant N-D comme étant son chef œuvre, est enterré ici

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'étais déjà rentrée plusieurs fois dans cette église, le plus souvent pour des obsèques, une fois plus joyeusement pour assister à un mariage mais je ne l'avais jamais photographiée dans le détail, c'est désormais fait et d'autant plus que j'avais promis à notre ami Yann

     

    J'en ai profité pour rajouter une médaille souvenir à ma collection

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     à (re)voir ICI un ancien billet de la Fête des Lumières

     

    Cette année encore, elle est illuminée pour les Fêtes de fin d'année

    (ces photos sont d'hier soir, il faisait à peine nuit mais je me suis gelée et n'ai pas attendu davantage !) 

     

     

     

     

     

     

    Désolée pour la longueur de cet article, je ne l'ai volontairement pas divisé en deux, je trouvais que c'était dommage et c'est aussi parce-que je mets le blog en pause

    Merci de votre fidélité et @ bientôt

     

     

    gif emprunté ici

     


    43 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires